lundi 14 septembre 2020

sur le gr129 du 4 au 6 juin 2020

 participant Fred, Gérard, Céline

nous avons rendez vous chez Tom et Marie de l'uls, ou nous passerons la nuit chez eux après un bon repas, encore merci à nos hôtes

la randos prévu est tranquille 2x 15 km parfait pour la première de Céline

le lendemain je conduis ma voiture à Glaumont, lieu de notre but de we, Céline me suis et lorsque l'on redémarre pour revenir chez Tom, Céline me dit " rien oublier" "non, non"

retour au départ je constate, que je n'est pas mon gps (pas grave) ni mes petits pain pour la journée, tant pis

départ donc pour 15 km, mais mais, était ce pour nous encourager ou une erreur, le premier jours sera de 18 km, plus que raisonnable, belle balade sans dénivelé important,

nous prenons notre temps et les repas correspondant
pour arriver a Herbeumont au camping la garenne
et reprenons le dernier repas du jours et cela sans cassés les oeufs qui ont voyager de Mouscron jusque là donc deux jours dans le sac a dos je dit chapeau Monsieur
Fred, m'annonce qu'il a fait une erreur de calcul, les 15 km se transforme soudainement en 28 km ( la tête de Céline), mais on arrivera a raccourcir à 24 km sur le chemin la question combien il en reste encore reviendra souvent, l'idée de l'abandon aussi, mais elle ira jusqu'au bout bravo

de très belle vue ,le temps super agréable



randos sur le gr129 en juin 2020

 le 25 juin nous commençons notre gr de Arlon, a la source de la Semois, un parcours de 27,9 km pour atteindre Guelff dén +585m -631m

la température est agréable, nous quittons rapidement la ville pour atteindre la forêt et ses premiers dénivelés, la température grimpe pour atteindre 36°c, le balisage est impeccable
boire devient très vite essentiel, nous recherchons de l'eau, pour cela nous sommes obligés de faire un petit détour pour passés par un cimetière et refaire nos réserves personnellement je boirais 6 litres d'eau ce jours la et 8 litres le lendemain et cela sans pastis

Ludo commence a boiter, il nous apprend qu'il a de nouvelles chaussures et bien sur les inconvéniants arrivent très vite

nous continuons malgré tout, prenons nos repas et un peu de repos


nous arriverons enfin après quelques km a rallonges pour s'arrêter au lavoir ou l'on passera la nuit

le lendemain, impossible à Ludo de continuer, Françoise viendra le récupérer et nous attendra à la Roche en Ardenne, nous après un bon repas nous repartons pour Virton se trouvant à 29 km den +552 -625 la randonnée est superbe et sans trop de difficultés sauf la température 36 °c nous arriverons a Virton et passerons la nuit après un bon petit repas

lundi 7 septembre 2020

La cordée a 50 ans !!!

 

Petit historique de la naissance de « LA CORDÉE »


... D’ABORD ...

En 1965, autour de quelques sportifs et quelques scouts passionnés et férus d’alpinisme et de spéléologie, s’était formée l’ÉQUIPE SPÉLÉO-ALPINISME de MOUSCRON,  l’E.S.A.M., avec comme fondateurs Jean-Pierre Faingnaert, Claude Wagnon, les frères Joseph et Ludo Vancleuvenbergen et l’abbé Raoul Vandamme.

Ses activités principales étaient l’escalade des rochers de Freyr, l’exploration de grottes ardennaises et quelques escapades en montagne dont un camp de haute montagne dans le Val d’Aoste en Italie.

... DANS LA FOULÉE ...

Création du CARRICK / Club de Jeunes.

Lors d’un grand « RAOUT »
(= Réunion de Routiers), des ROUTIERS - SCOUTS du district de Mouscron et des membres de l’E.S.A.M. ont conçu l’idée de créer un CLUB DE JEUNES MIXTE (un événement quasi national à cette période !) et AGNOSTIQUE, idée soutenue par l’abbé Raoul VANDAMME, directeur
de l’École Technique Saint Henri, avenue Royale 90 à Mouscron où était situé le local des réunions hebdomadaires.

Ce club reçut le nom de « carrick » qui est un noeud reliant solidement deux cordages, symbole de liaison et de cohésion.

Le nœud de Carrick est un nœud d'ajut. Il est particulièrement adapté aux cordages très lourds ou aux câbles qui sont trop épais et trop raides pour permettre des nœuds plus communs. Il se défait facilement, même après avoir supporté une charge importante, et même après être resté un certain temps dans l'eau.

Le « CARRICK » était composé de différents ateliers : photographie, émaux, poteries, chant choral, randonnées, alpinisme, spéléologie, etc ... avec des réunions amicales les vendredis soirs au local.

... APRÈS ...

Création de LA CORDÉE / Groupe Spéléo - Alpin de Mouscron en Septembre 1970.

Quelques très mordus d‘escalade, d’alpinisme, de montagne, de spéléologie et de randonnées, entre autres Jean-Jacques Claeyman, Maurice Van Hollebeke, Arnold Vercruyse et Jean Duponcheel, ne trouvaient pas leur satisfaction dans ce programme. Ils ont alors décidé de former un club indépendant permettant aux adeptes de ces disciplines de les pratiquer de manière libre, sans sujétion ni attache, et ensemble ,,, en CORDÉE !

::: ENFIN ...

C’est ainsi qu’un jour de septembre de l’an Mil Neuf Cent Septante (MCMLXX)
naquit « LA CORDÉE », Groupe Spéléo-Alpin de Mouscron, le G.S.A.M.

(dénommé
spéléo-club alpin « la cordée » de Mouscron sur
blogspot.com).

Son nom, « La Cordée », est le symbole d’une équipe unie, soudée et solidaire, progressant vers un but à atteindre sans esprit de compétition.

Cette CORDÉE, jeune quinquagénaire, fête son cinquantenaire, autrement dit son JUBILÉ, c’est à dire son cinquantième anniversaire, en cette année jubilaire 2020 (MMXX).

BON CINQUANTIÈME ANNIVERSAIRE !

Jean Duponcheel

Entrainement Villers Le Gambon

 Pour le weekend à Villers Le Gambon (25 et 26 juillet), nous serons 4, David, Dolores, Gérard et moi-même.

L'objectif est que chaque personne évoluait à son niveau progression sur corde, équipement, rappel, dégagement du haut vers le haut,...


 

Nous serons donc 3 à passer sur les cordes et Gérard profitera pour faire de la

randonnée le samedi et dimanche.

On le remercie pour l'intendance.

Fred. C.





Ardèche, début juillet

 Cela fait un moment que je voulais retourner dire bonjour à notre ami le Gardechti.

Je profiterais des vacances en famille pour lui donner un coup de main dans son chantier. 

Nous irons dans un premier temps dans la grotte du B2 et effectuerons quelques jours de désobs en surface à la piscine. Merci le palan électrique.


Mais Patrick en parlera mieux que moi.

 Fred. C.


vendredi 8 mai 2020


Grotte de Barjac
Réseau Bernard Magos

                                                    Malgré des publications que ce soit dans des revues spéléos, dans le livre "Un Monde Souterrain"  de Serge Caillault  et  Guido Goossens,  ou le film de Daniel Penez: "Les Dessous Chics de Barjac", il est impossible de montrer toutes les richesses minérales et exceptionnelles de cette cavité, tant il y en a. 
Choisir 36 photos parmi des milliers reste difficile, très subjectif et sujet aux sensibilités de chacun.
Ce n'est donc qu'un petit et nouvel aperçu.
D'autres sélections suivront avec d'autres rubriques tels: gours, disques, boules etc...
Le Serpent
Crochet de Boucher








A gauche & à droite: 2 fistuleuses carrées
assez courantes dans la grotte.
Stalactite poilue caractéristique.
Stalactite-Toupie excentrique.
Bien seule.
Pas de Danse d'excentrique.






Mais quel fouillis.
Nouilles chinoises ?

Quoi dire ?
Averse d' Excentriques.
Ils auraient pu ajouter un Disque.
Le voilà justement.
Plafond bas sur lequel il ne faut pas arriver en courant!
Goupillons célestes.
Au bord du lac gelé.
Ah non! Je ne passe pas là.
Colon excentrique.
Il paraît que c'est une grotte concrétionnée!
La huitième Boule de Cristal.
Trop c'est trop.
Une dernière.

Pour rappel, l'auteur n'a aucune prétention en matière photographique. Il fait du repérage avec un mini appareil, laissant la réalisation ultérieure de clichés de qualité à un professionnel.

Pour mémoire le film peut être commandé au réalisateur D. Penez (>daniel.penez84@orange.fr<)
au prix de 10-€. 
Pour le livre tiré à 1000 exemplaires, il est en limite d'épuisement. 
Contact: (>serge@speleomag.com<). Prix: 15-€.